Ecoutez Radio Sputnik
    Lady Di

    La princesse Diana va avoir une place à son nom à Paris

    © AP Photo / Herman Knippertz
    France
    URL courte
    394

    Presque 22 ans après la mort de Lady Di dans un accident, la place où se trouve la célèbre flamme de l'Alma et où les touristes viennent rendre hommage à celle que l'on avait surnommée la princesse des cœurs, sera bientôt renommée place Diana princesse de Galles.

    La mairie de Paris a annoncé mercredi 29 mai qu'une place de la ville allait être renommée place Diana princesse de Galles en hommage à la jeune femme décédée dans un accident de la route survenu dans le tunnel du pont de l'Alma le 31 août 1997.

    «Cet emplacement est devenu un lieu consacré à la mémoire de Lady Diana», a déclaré la maire de Paris, Anne Hidalgo, dans son projet de délibération, ajoutant qu'il était proposé «de dédier ce site à Diana Spencer», «une des femmes les plus célèbres du monde à la fin du XXe siècle» et «une figure emblématique mondiale de la cause humanitaire».

    «La place, inaugurée en juillet 1997, et initialement nommée Maria Callas n'avait pas eu le temps d'être inaugurée», a indiqué pour sa part une source de la mairie à l'AFP.

    L'emplacement où est érigée la flamme de la Liberté, une reproduction de la torche que tient la statue de la Liberté à l'entrée du port de New York, devait à l'origine porter le nom de la célèbre cantatrice grecque. Toutefois, la mort de Lady Di, au terme d'une course-poursuite avec des paparazzis qui s'est achevée contre un pilier du tunnel du pont de l'Alma, a changé la donne.

    La flamme située juste au-dessus de l'entrée du tunnel est devenue instantanément un lieu de recueillement, accueillant un grand nombre de touristes.

    La Commission de dénomination des voies, places, espaces verts et équipements publics municipaux a donné le 15 avril un avis favorable à cette dénomination. Le texte doit être soumis au vote du prochain conseil municipal en juin, selon le projet de délibération consulté par Le Monde.

    Lire aussi:

    L’Onu dit détenir des preuves de l’implication du prince héritier saoudien dans le meurtre de Khashoggi
    Para bellum: un ultimatum de Washington à l’Iran révélé
    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Tags:
    recueillement, touristes, course-poursuite, accident de la route, tunnel, paparazzi, Statue de la Liberté, Le Monde, Mairie de Paris, AFP, Maria Callas, Anne Hidalgo, Diana Spencer, New York, Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik