France
URL courte
27719
S'abonner

32 membres des forces de l’ordre se sont donné la mort depuis le début de l’année en France. Le dernier drame en date s’est produit vendredi 31 mai, lorsqu’un officier de la police nationale a mis fin à ses jours en Seine-et-Marne.

Vendredi 31 mai, vers 22h40, Pascal B., un officier de la police nationale, a mis fin à ses jours à son domicile en Seine-et-Marne, selon Actu17 qui se réfère à la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) et à une source policière.

L’homme était commandant divisionnaire fonctionnel de police affecté au Service départemental de nuit de Seine-et-Marne (SDN 77), précise le média.

Il s’agit ainsi du 32e policier à mettre fin à ses jours depuis le début de l’année. D’après un bilan du ministère de l’Intérieur, 35 policiers et 33 gendarmes se sont ôté la vie en 2018.

Il y a une semaine, un policier âgé de 38 ans s’était aussi donné la mort avec son arme de service en Seine-et-Marne.

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
De nouveaux cas de coronavirus détectés en France
La France se range du côté de la Turquie après les tensions en Syrie
Tags:
Police nationale française, morts, policier, Seine-et-Marne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook