France
URL courte
20250
S'abonner

Les deux derniers Français jugés en Irak, ont été condamnés à mort pour appartenance à Daech*. Cela porte à 11 le nombre de Français condamnés à la peine capitale pour leur appartenance au groupe terroriste.

Les deux derniers Français actuellement jugés en Irak pour «appartenance à Daech*» ont été condamnés lundi 3 juin en première instance à la peine de mort, a constaté une journaliste de l'AFP.

Bilel Kabaoui, 32 ans, ainsi que Mourad Delhomme, 41 ans et présenté par le renseignement comme un «vétéran du djihad», ont écopé de la peine capitale.

Ils font partie d'un groupe de 12 membres présumés de Daech*, 11 Français et un Tunisien, transférés fin janvier de Syrie en Irak pour être jugés. Ils ont tous été condamnés à mort, et ont 30 jours pour faire appel.

Invitée dimanche 2 juin au micro du Grand rendez-vous, la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye est revenue sur la condamnation à mort de neuf Français en Irak, affirmant que la justice se faisait dans de bonnes conditions et que la France intervenait «au plus haut niveau».

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Les derniers mots de Maradona dévoilés par une chaîne de télévision
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Macron «obsédé par le grand remplacement»?
Tags:
peine de mort, Daech, Sibeth Ndiaye, France, Irak
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook