France
URL courte
12353
S'abonner

Connu pour avoir accordé son soutien aux membres du mouvement, l’ex-prêtre Francis Michel a été filmé le 2 juin en train de chanter avec des Gilets jaunes des paroles hostiles à Emmanuel Macron lors d’une messe à l’église du Planquay, dans l’Eure.

Condamné en 2015 pour détournement de plus de 100.000 euros sur l’argent de la quête, l’abbé Francis Michel a été interdit en 2016 de célébrer des sacrements ou d’entendre des confessions. Cette sentence ne l’a toutefois pas empêché d’entonner ce dimanche, à l’église du Planquay (Eure) et en présence de plusieurs Gilets jaunes, un chant visant le Président de la République.

«Emmanuel Macron, oh tête de con, on vient te chercher chez toi!», peut-on entendre dans une vidéo mise en ligne par des internautes.

L'évêque d'Évreux, Mgr Christian Nourrichard, s’est dit choqué par la vidéo. «C'est dénaturer la mission de l'Église et ce qu'est un lieu de culte», a-t-il déclaré à l'AFP.

À son tour, contacté par LCI, l’ancien abbé a précisé qu’il ne s'agissait pas «d'un rassemblement de Gilets jaunes, mais plutôt de gens venus à la messe pour [le] remercier, car [il s’]implique depuis longtemps sur les ronds-points». Tout en regrettant que «les chants entonnés n'aient pas été tenus à l'extérieur», il souligne qu’il n’a «pas vraiment été maître de la situation».

Lire aussi:

Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Élections présidentielles en Biélorussie: les premières estimations tombent
Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Tags:
prêtre, gilets jaunes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook