France
URL courte
170
S'abonner

Après des messages sur les réseaux sociaux, les soupçonnant d’être derrière la chaîne YouTube CopyComic qui avait démasqué les plagiats de certains comiques, les humoristes Kheiron et Baptiste Lecaplain ont nié toute implication, admettant dans le même temps qu’ils étaient «beaucoup à […] soutenir en secret» ce «lanceur d’alertes».

Les humoristes Kheiron et Baptiste Lecaplain, soupçonnés d’être derrière la chaîne YouTube CopyComic qui avait démasqué les plagiats de certains humoristes comme Gad Elmaleh, Tomer Sisley, Jamel Debbouze et Michaël Youn, ont démenti ces allégations sur Twitter.

Kheiron et Baptiste Lecaplain ont reçu des critiques de la part de Sandra Sisley, l’épouse de l’acteur Tomer Sisley, qui sur son compte Instagram a affirmé avoir «identifié» les deux comiques aux commandes de cette chaîne mythique, sans toutefois présenter aucune preuve.

Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от Sandra SISLEY (@sandraandcoparis)

Kheiron a réagi à cette accusation en donnant un conseil sur son compte Twitter «à ceux qui sont derrière toute cette mascarade».

Néanmoins, tout en niant le fait d’être un des instigateurs de la chaîne YouTube en question, Kheiron reconnaît le talent de la personne qui, à travers des vidéos accablantes, dévoile les plagiats de certains de ses collègues.

Baptiste Lecaplain, lui, s’était déjà exprimé au sujet de CopyComic, en concluant que cela confortait les gens dans le fait qu’il fallait écrire ses propres blagues.

«Ceux qui trichent méritent d’être sanctionnés», avait-il jugé.

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Plus de 120 généraux américains accusent Biden d’avoir volé la victoire à Trump
Tags:
blagues, plagiat, YouTube, humoriste, accusations, démenti
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook