France
URL courte
19716
S'abonner

Pour exprimer leur soutien aux militantes américaines pro-IVG, entre 30 et 40 femmes se sont rassemblées ce mardi 4 juin devant l’ambassade américaine place de la Concorde à Paris, signale un correspondant de Sputnik sur place.

Une manifestation non autorisée en soutien aux femmes aux États-Unis, où plusieurs États viennent de promulguer des lois anti-IVG, a réuni entre 30 et 40 manifestantes ce 4 juin devant l’ambassade américaine place de la Concorde à Paris, d’après les informations communiquées par un correspondant de Sputnik sur place.

​Plusieurs États américains se sont lancés dans une bataille sans merci contre le droit à l'avortement, pourtant garanti depuis 1973 par la Cour suprême des États-Unis.

Par exemple, sept États, dont la Louisiane, ont fixé l'interdiction au moment où les «battements de cœur» du fœtus sont détectables, soit vers six semaines, à un stade où de nombreuses femmes ignorent même être enceintes. L'Alabama est allé encore plus loin en interdisant tous les avortements, même en cas de viol ou d'inceste.

Lire aussi:

Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
«Absurdie», «gardien de prison», «incompétence»: le monde politique réagit aux annonces de Macron
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
avortement, loi anti-avortement, manifestation, Paris, États-Unis, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook