Ecoutez Radio Sputnik
    Justice

    Mécontent de la décision du tribunal de Colmar, il mord un policier et tente de se saisir de l’arme d’un autre

    © Fotolia / Andrey Burmakin
    France
    URL courte
    617

    Après avoir appris au tribunal qu’il allait être placé en détention provisoire, ce Colmarien n’a pas pu contenir son mécontentement et a d’abord jeté des chaises dans le couloir devant le bureau du juge, après quoi il s’en est pris à des policiers.

    Amené ce dimanche devant le tribunal de grande instance de Colmar (Haut-Rhin), un homme de 34 ans accusé de violences sur son ex-compagne est devenu enragé après avoir entendu l’annonce de son placement en détention provisoire, écrit L’Alsace.

    Avant d’être maîtrisé, il a réussi à jeter des chaises dans le couloir situé devant le bureau du juge des libertés et de la détention, après quoi il a attaqué les policiers de son escorte, dont l’un a été mordu et griffé. Il a également tenté, mais sans succès, de se saisir du pistolet automatique d’un autre fonctionnaire.

    «Alors que je n’y suis pour rien dans cette affaire, lorsque j’ai entendu le mot prison, dans ma tête, ça c’est déconnecté!», a-t-il ensuite déclaré, cité par L’Alsace.

    Le quotidien note que l’homme, qui se trouve sous curatelle en raison d’une schizophrénie, avait déjà été condamné 32 fois, dont plusieurs pour violences. Le lendemain de l’incident au tribunal, il a écopé d’une peine d’un an de prison ferme avec maintien en détention. Toutefois, concernant l’agression envers les policiers, il sera jugé plus tard, précise le journal.

    Lire aussi:

    Un Boeing de Kuwait Airways emboutit une passerelle dans l’aéroport de Nice (vidéo)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik