Ecoutez Radio Sputnik
    Gerard Collomb

    Perquisitions en cours au domicile de Gérard Collomb et à la mairie de Lyon

    © AP Photo / Michel Euler
    France
    URL courte
    30396
    S'abonner

    Dans le cadre d’une enquête préliminaire sur un «possible détournement de fonds publics» par Gérard Collomb au profit de son ex-compagne, des perquisitions se déroulent actuellement au domicile du maire de Lyon et à la mairie de la ville.

    En lien avec l’enquête préliminaire sur des détournements de fonds publics présumés, des perquisitions ont lieu ce mercredi 5 juin au domicile de Gérard Collomb et à la mairie de Lyon, a annoncé le Parquet national financier, confirmant une information du Parisien.

    Ces perquisitions interviennent suite à la diffusion par le Canard enchaîné d'informations révélant l’existence de l’enquête en question et dont la publication a été jugée «intolérable» par le maire de Lyon.

    Selon les sources, citées par le Canard enchaîné, Gérard Collomb aurait «fait bénéficier son ex-compagne (Meriem Nouri) de plusieurs emplois municipaux depuis plus de vingt ans».

    Dans un communiqué transmis le 4 juin à l'AFP, l'ex-ministre de l'Intérieur a «confirmé que depuis 1995 Mme Nouri était employée par la ville de Lyon dans différentes fonctions, d'abord comme agent non titulaire de catégorie C puis titularisée comme agent administratif en juin 2005». Il a aporté pourtant une série de précisions détaillant le parcours de son ex-compagne. 

    Pointant le fait «que les conclusions de l’enquête administrative ne sont toujours pas connues», l’homme politique a jugé «inacceptable» la diffusion d'informations le concernant par la presse.

    Le maire de Lyon entend se présenter en 2020 aux élections municipales et métropolitaines, mais il trouvera sur sa route son ancien dauphin et actuel président de la métropole lyonnaise David Kimelfeld. 

    Tags:
    Lyon, perquisition, Gérard Collomb
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik