France
URL courte
142822
S'abonner

Un journaliste s’est fait agresser par une foule de fidèles alors qu’il tournait des images près de la mosquée de Petit-Couronne, non loin de Rouen, relate son employeur France 3 Normandie.

En tournant des images devant la mosquée de Petit-Couronne, près de Rouen, un journaliste de France 3 Normandie s’est fait agresser le 3 juin, informe le média.

Tandis que notre confrère se trouvait sur une voie publique, plusieurs fidèles ont tenté d’empêcher le travail du journaliste qui était en train de filmer une séquence afin d’illustrer le procès à Boulogne-sur-Mer d'un imam et d'un fidèle de la mosquée en question. Le journaliste a été légèrement blessé et sa caméra détériorée. Qui plus est, avant l’arrivée de la police, il a été bloqué dans l'enceinte de la mosquée contre sa volonté.

L’auteur de l’agression présumé a été arrêté le jour même et, par la suite, mis en examen le 5 juin, selon France 3 Normandie, il s’agit du président de l'association qui gère la mosquée de Petit-Couronne. Il sera jugé pour vol avec violences et placé sous contrôle judiciaire.

Lire aussi:

Krach du bitcoin: le début de la fin pour la célèbre cryptomonnaie?
«Un jour normal à la Guillotière»: une bagarre à coups de truelle sur un marché sauvage de Lyon – vidéo
Un Mig-31 russe intercepte des avions de l'Otan au-dessus de la mer de Barents
«Déconstruire notre propre histoire»: Macron fait-il de la France un véritable «paillasson»?
Tags:
Rouen, fidèles, tournage, mosquée, agression, journalistes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook