Ecoutez Radio Sputnik
    Voiture de police française

    Opération de police à Caen après qu’un homme s’est retranché chez lui

    © AP Photo / Christophe Ena
    France
    URL courte
    412

    La police est intervenue vendredi 7 juin à Caen pour un homme qui s’était retranché chez lui l'après-midi et qui a été interpellé par le RAID un peu plus tard. Une femme a été retrouvée blessée.

    Un homme s’est retranché chez lui dans un immeuble de Caen ce vendredi 7 juin, a indiqué une source préfectorale. Il a été finalement interpellé dans le calme en fin d’après-midi, à 17h30.

    Sa conjointe a été retrouvée blessée au pied de l'immeuble.

    De nombreux véhicules de police et une voiture du RAID sont arrivés sur les lieux. Les enfants de l'école primaire voisine, confinés par mesure de sécurité, n’ont pu sortir qu’à 16h30. La préfecture du Calvados a appelé les habitants à éviter le secteur.

    «Plusieurs cris en arabe ont été entendus», a affirmé une voisine jointe par France Info.

    D'autres voisins interrogés par les journalistes du média ont indiqué qu'ils avaient entendu un homme crier: «Allahu akbar».

    Toujours selon une source préfectorale, «ces cris ont été entendus», mais il s’agirait d’«une personne agitée avec un problème psychiatrique».

    L'homme a été interpellé. Les autorités précisent que l'interpellation s'est déroulée sans heurts. Sa compagne a été emmenée à l’hôpital. On ignore si elle est tombée en tentant de quitter l'appartement ou si elle a été poussée, précise la chaîne.

    Les forces de police procèdent actuellement à une fouille de l'appartement.

    Lire aussi:

    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    La Russie et la Tunisie mettent le cap sur un ambitieux programme spatial commun (photos)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Tags:
    Caen, fouilles, hôpital, journalistes, Franceinfo, Calvados, école, enfants, police, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik