Ecoutez Radio Sputnik
    Ile-de-France

    Martin Bohmert, tête des Jeunes avec Macron, quitte ses fonctions

    © AFP 2019 Eric FEFERBERG
    France
    URL courte
    7190

    Le patron du mouvement de jeunesse de LREM, les Jeunes avec Macron (JAM), Martin Bohmert, vient de présenter sa démission expliquant que «les responsabilités politiques doivent être renouvelées».

    Martin Bohmert, délégué général des Jeunes avec Macron (JAM) dont le mandat courait jusqu'en mars 2021, va démissionner, a-t-il annoncé samedi à l'AFP.

    «Il est temps que je passe le relais à une nouvelle équipe car j'ai l'intime conviction que les responsabilités politiques doivent être renouvelées», a-t-il indiqué.

    M.Bohmert a également expliqué qu’il avait envoyé un courriel aux quelque 30.000 adhérents de l’organisation de jeunesse de La République en marche, pour leur expliquer son choix de passer la main.

    Élu en mars 2018, M.Bohmert s'était fixé des «objectifs assez clairs de positionner les JAM comme un aiguillon de la majorité et entretenir l'énergie et l'optimisme que l'on avait dans les campagnes de 2017», a-t-il souligné, en estimant avoir, avec son équipe, «largement réussi cela».

    Seule association officiellement affiliée à La République en marche, les JAM ont atteint «un niveau d'intégration assez inédit» pour un mouvement politique de jeunesse, s'est félicité M.Bohmert, en notant que les JAM figuraient dans «toutes les commissions d'investiture».

    À l'approche des municipales de mars 2020, les JAM doivent «se diriger vers des missions plus locales», a-t-il ajouté.

    Les JAM voteront en ligne début juillet pour élire une nouvelle direction.

    Lire aussi:

    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    La Russie et la Tunisie mettent le cap sur un ambitieux programme spatial commun (photos)
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Tags:
    La République en Marche! (LREM), démission, jeunesse, Emmanuel Macron
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik