France
URL courte
7225
S'abonner

Une centaine de tombes a été profanée au cimetière Terre-Cabade à Toulouse dans la nuit du samedi 8 au dimanche 9 juin. Les autorités locales ont fait état d’une profanation «jamais vue» et de «très grande ampleur».

De nombreuses tombes au cimetière Terre-Cabade à Toulouse, le plus grand de la commune, ont été profanées dans la nuit du samedi 8 et dimanche 9 juin par un ou plusieurs individus, selon La Dépêche. Selon ces informations, il s’agit d’une centaine de tombes sur lesquelles des croix ont été brisées et des jardinières renversées.

«C’est quelque chose qu’on n’a jamais vu ici avec des dégradations de très, très grande ampleur», a commenté le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, qui s’est rendu sur les lieux.

Il a ajouté qu’aucun symbole ni revendication n’avaient été découverts.

La police judiciaire s’est également rendue sur place pour procéder à la relève des empreintes.

Lire aussi:

Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Didier Raoult se voit refuser l’usage exceptionnel de l’hydroxychloroquine
Tags:
France, Toulouse, profanation, tombe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook