France
URL courte
317
S'abonner

Un individu s’est présenté à deux vigiles dans un Auchan à Avignon samedi 9 juin en disant être un gendarme et craindre un risque d’attentat. Il a tenté de les asperger de lacrymogène mais a été aussitôt maîtrisé. Une expertise psychiatrique a permis d’expliquer ce comportement, rapporte Le Dauphiné libéré.

Samedi soir, deux agents de sécurité du magasin Auchan d’Avignon (Vaucluse) ont été intrigués par le comportement d’un individu qui s’est présenté comme un gendarme et a annoncé craindre un risque d’attentat, a relaté Le Dauphiné libéré.

Au moment où les vigiles, peu confiants, ont demandé à l’inconnu de présenter sa carte professionnelle celui-ci a sorti une bombe de gaz lacrymogène.

Le média indique que, rapidement maîtrisé, il a été remis aux policiers dépêchés sur place.

Un médecin psychiatre l’ayant examiné a demandé son hospitalisation d’office, selon Le Dauphiné libéré.

Lire aussi:

Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Tags:
psychiatres, risques d'attentats, gaz lacrymogènes, gendarmes, Auchan, Avignon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook