Ecoutez Radio Sputnik
    Un requin et des surfeurs (image d'illustration)

    La Nouvelle-Calédonie donne le feu vert à la pêche de requins suite à leurs récentes attaques

    CC0 / NeuPaddy / Shark
    France
    URL courte
    Créatures marines (49)
    526
    S'abonner

    Des requins bouledogues, classés comme espèce «quasi menacée» par l’Union internationale pour la conservation de la nature, pourront être pêchés en Nouvelle-Calédonie car, après deux attaques contre un homme, dont une mortelle, la population de requins est jugée importante dans la zone.

    Une vingtaine de requins bouledogues, espèce protégée, seront pêchés en Nouvelle Calédonie, selon une décision des autorités locales reprise par le quotidien français Ouest-France. Cette levée de l’interdiction de la pêche des requins bouledogues a été décidée après que deux personnes ont été attaquées, dont une en est décédée.

    Les autorités locales cherchent à réduire la population de squales. Néanmoins, ce n’est que le premier pas d’un plan global qui prévoit également le déploiement de filets antirequins dans la zone cette espèce est jugée très importante par les fonctionnaires.

    Qui plus est, les touristes et habitants ont aussi été invités à suivre quelques règles simples afin d’éviter de créer la confusion chez les prédateurs en les attirant dans les zones peuplées. Par exemple, ne pas jeter de la nourriture ni des déchets dans l’eau près des mouillages. Les contrevenants seront passibles d’une amende de 90.000 francs Pacifiques (environ 750 euros), précise la chaîne de télévision et radio Nouvelle-Calédonie la 1ère.

    Toutefois, la pêche ne sera autorisée que pour les pêcheurs professionnels, accompagnés des Affaires maritimes de Nouvelle-Calédonie, du Port autonome et de la sécurité civile, indique Ouest-France.

    Auparavant, mercredi 29 mai après-midi, un homme âgé d’une quarantaine d’années avait été tué par un requin dans une zone récifale à une quarantaine de kilomètres de la terre ferme, dans le nord de la Nouvelle-Calédonie. Peu avant, le 25 mai, un squale avait attaqué un garçon d'une dizaine d'années qui se baignait à Nouméa. L'animal marin lui avait arraché la jambe droite et une partie de l'abdomen, selon des informations de Nouvelle-Calédonie la 1ère et de la radio RRB.

    Dossier:
    Créatures marines (49)
    Tags:
    amende, menace, Nouvelle-Calédonie, chasse, attaque, requins
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik