France
URL courte
24273
S'abonner

Le nombre de Français qui apprécient la politique du chef de l’État et du Premier ministre reste le même entre mai et juin 2019. 30% se disent satisfaits de l’action d’Emmanuel Macron, alors que 34% ont une opinion favorable d’Édouard Philippe, a indiqué le baromètre Ifop-JDD post-européennes.

Les résultats du premier baromètre Ifop-JDD après les européennes ont montré que la popularité du Président français s’était stabilisée à 30%.

Le chef de l’État n’a pas augmenté son taux de satisfaction qui reste stable à 30% après les élections européennes, a calculé l’Institut français d’opinion publique (Ifop) pour le Journal du dimanche (JDD). Selon l’étude, 67% des répondants se disent mécontents de l’action du Président. Édouard Philippe a plus ou moins les mêmes résultats, 34% de favorables contre 61% d’opinions défavorables, entre mai et juin 2019.

«Pour Emmanuel Macron, il n’y a pas de bénéfices post-élections. Lorsqu’il était Président, après les européennes, Nicolas Sarkozy avait gagné trois points de popularité. Là, non. Cela nuance le discours d’En marche sur un Macron qui serait le grand maître du jeu politique», a précisé Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’Ifop.

Une «extrême polarisation» a été constatée depuis la sortie du Grand débat, a-t-il souligné. «Les critiques sont figées, enracinées» et concernent l’absence de résultats et le problème persistant du pouvoir d’achat, est-il précisé.

De plus, la base d’électeurs d’Emmanuel Macron a changé, selon le baromètre post-européennes. À l’issue des élections, «à droite, il gagne 10 points, et à gauche, selon les partis, il en perd entre cinq et six. Sa structure de popularité ressemble de plus en plus à une structure de personnalité de droite», a pointé M.Dabi.

Le Président de la République a obtenu ses taux de popularité les plus élevés auprès des commerçants, des chefs d’entreprise, des retraités et des cadres. Cependant, 79% des ouvriers, soit cinq points de plus que le dernier baromètre, affichent leur insatisfaction de la politique menée par Emmanuel Macron, a indiqué l’hebdomadaire.

Lire aussi:

L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
La Russie réagit à son exclusion du groupe d’experts sur le projet lunaire américain
Un élu centriste de Paris explique le lynchage de Yuriy par l’impossibilité d’«aller au sport»
Résistance au vaccin, nouveaux variants du virus en France: l’épidémie peut-elle dégénérer?
Tags:
Ifop, satisfaction, sondage, élections européennes 2019, Journal du dimanche (JDD), popularité, Edouard Philippe, Emmanuel Macron
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook