France
URL courte
261580
S'abonner

Une adolescente de 17 ans a été retrouvée en état de choc par une patrouille de gendarmes dans la nuit du 24 au 25 juin, marchant en bordure de chaussée dans la commune de La Tronche. Elle a déclaré avoir été violée un peu plus tôt par un inconnu dans la rue.

Alors qu’elle rentrait chez elle, une jeune fille âgée de 17 ans a été abordée, agressée et violée par un individu au niveau de l’arrêt de tramway des Sablons, situé vers le pont de l’Île verte à La Tronche, non loin de Grenoble. Selon les informations du Dauphiné libéré, confirmées par la Brigade de recherche de Meylan chargée d'enquêter, tout s’est passé aux environs de deux heures du matin.

Selon la victime, l’agression a eu lieu entre le pont et le boulevard de la Chantourne. Peu après le drame, la jeune fille a été retrouvée plus loin, marchant sur une bordure de chaussée.

C’est une équipe de gendarmerie patrouillant sur l’avenue de Verdun à Meylan qui a aperçu vers 2h15 la jeune fille marchant en état de choc en bordure de la route. Selon eux, elle n’était vêtue que d’un simple manteau.

La victime a été prise en charge et hospitalisée au CHU Grenoble Alpes.

Des affaires dérobées appartenant à la jeune fille ont été retrouvées sur place, d’après la description qu’elle leur a fournie. Une enquête criminelle a été ouverte et confiée à la Brigade de recherche de Meylan. Le violeur est toujours recherché.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Tags:
agressions sexuelles, harcèlement sexuel, abus sexuel, agresseur, agression, France, Grenoble, nuit, fille, violations, viol
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook