Ecoutez Radio Sputnik
    Police (image d'illustration)

    Soupçonné d’avoir donné une trentaine de coups de couteau à un jeune gardien d’immeuble, un policier est interpellé

    © CC0 / diegoparra / police
    France
    URL courte
    27831
    S'abonner

    Un officier de police, soupçonné d’être l’auteur des coups de couteau ayant provoqué la mort d’un gardien d’immeuble dans la nuit du 27 au 28 juin à Jouars-Pontchartrain, dans les Yvelines, a été interpellé et placé en garde à vue pour homicide volontaire, selon le parquet de Versailles.

    Soupçonné d’avoir mortellement poignardé un gardien d’immeuble âgé de 25 ans dans la nuit du 27 au 28 juin à Jouars-Pontchartrain, dans les Yvelines, un fonctionnaire de police de 24 ans a été arrêté, a annoncé le parquet de Versailles.

    D’après les pompiers auxquels se réfère BFM TV, ce sont des voisins qui ont donné l’alerte. Le gardien avait pris ses fonctions il y a quelques mois et n'avait jusque-là «pas fait parler de lui», selon la même source. L'altercation a eu lieu non loin de l'immeuble où il travaillait.

    «J'étais sur mon balcon lorsque j'ai entendu des cris. Je suis descendu et j'ai vu le gardien de notre immeuble debout, complètement ensanglanté. J'ai vu un homme s'enfuir, vêtu de noir, plutôt grand et mince», a raconté un témoin, cité par BFM TV.

    Frappé d’une trentaine de coups de couteau, l’homme a succombé à ses blessures peu après sa prise en charge par les pompiers et le Samu. L’arme n'a pas encore été retrouvée.

    L’agresseur présumé, âgé de 24 ans, avait pris la fuite en voiture, mais a été interpellé en fin de matinée non loin de Bar-le-Duc, dans la Meuse, par la Section de recherches de Versailles, chargée de l'enquête, d’après la source proche du dossier à laquelle se réfère BFM TV. Il a été placé en garde à vue pour homicide volontaire.

    Lire aussi:

    Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
    Une nouvelle fonctionnalité fait son apparition sur WhatsApp
    La crise financière c'est pour bientôt... et ce sont les investisseurs qui le disent
    Erdogan interpelle Macron sur l'islamophobie et le mouvement des Gilets jaunes
    Tags:
    immeuble, décès, arme blanche, police, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik