Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    Le nombre de policiers s’étant donné la mort en 2019 porté à 36

    © AFP 2019 JACQUES DEMARTHON
    France
    URL courte
    13126
    S'abonner

    À en juger par les chiffres fournis par l’AFP, le nombre de policiers ayant mis fin à leurs jours dépasse déjà celui enregistré par l’Intérieur au cours de l’année 2018.

    Un policier s'est suicidé dans la nuit de samedi à dimanche par pendaison à Marseille, portant à 36 le nombre de policiers qui ont mis fin à leurs jours depuis le début de l'année 2019, contre 35 en 2018, rapporte l’AFP, se référant à des sources concordantes.

    Samedi soir, les secours sont intervenus dans un appartement de Marseille et y ont trouvé un homme de 50 ans qui s'était pendu, informe l’agence. Il était policier.

    Ce suicide d'un agent de la police nationale est le 36e depuis le début de l'année 2019, selon un décompte de l'AFP.

    Face aux suicides de policiers dénombrés depuis janvier en France, le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner avait installé fin avril une «cellule alerte prévention suicide» pour «briser le silence».

    En 2018, 35 policiers et 33 gendarmes se sont suicidés, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

    Lire aussi:

    Le roi Salmane condamne la fusillade perpétrée par un militaire saoudien dans une base de l’US Navy en Floride
    Elle organise un duel entre son mari et son amant, le premier décède touché à 35 reprises
    En boule au sol, il est roué de coups de matraque et de pied par des policiers à Paris le 5 décembre – vidéo
    Un ex-colonel de l’Armée de l’air: en Algérie, «il y a une contre-révolution»
    Tags:
    ministère français de l'Intérieur, suicide, Marseille, France, police
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik