France
URL courte
7113
S'abonner

Les pompiers sont intervenus à la station d’épuration d’Achères où un incendie spectaculaire s'est déclaré vers 16h45, d'après les médias. La fumée était visible depuis d'autres communes. L'incendie a été circonscrit vers 21h30, d'après le préfet des Yvelines.

Un incendie, dont l'origine est toujours inconnue, s'est déclaré vers 16h45 à la station d'épuration d'Achères à La Frette-sur-Seine (Yvelines); les pompiers sont à pied d'œuvre, a annoncé l'AFP.

La station est classée Seveso, ce qui signifie que c'est un site industriel.

​Selon Stéphane Grauvogel, sous-préfet de Saint-Germain-en-Laye, cité par l'agence de presse, l'incendie s'est déclaré dans un grand bâtiment de 1.000m2 qui contient des cuves de chlore.

Près de 130 pompiers ont été mobilisés pour éteindre le feu qui n'était toujours pas circonscrit à 21h00.

Mercredi soir, le préfet des Yvelines a annoncé sur Twitter que l'incendie était maîtrisé vers 21h30.

​Mise en service en 1940, la station d'épuration Seine-Aval d'Achères est l'une des plus grandes du genre en Europe et traite 70% des eaux usées de l'agglomération parisienne, selon le Siaap (Syndicat interdépartemental pour l’assainissement de l’agglomération parisienne) qui gère le site.

Ce n’est pas le premier incendie qui s’y déclare. Cela a déjà été le cas en février et mars 2018, d'après les médias.

​Par ailleurs, une explosion s'est produite le 6 juin dans l'usine Soprema, également classée Seveso, spécialisée dans la fabrication et la conception de matériaux d’étanchéité, à Saint-Julien-du-Sault dans l’Yonne. 

Lire aussi:

«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
Covid-19: bientôt la fin des aides? «Une pulvérisation de l’économie française»
La Commission européenne réagit à l’achat du Spoutnik V par la Hongrie
Tags:
station d'épuration, Seine, incendie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook