France
URL courte
7314
S'abonner

Dans la nuit du 3 au 4 juillet, un policier de Saint-Christophe-du-Jambet a menacé avec une arme à feu des ambulanciers appelés par son épouse, fait savoir Le Maine libre. Il s’est ensuite retranché chez lui. La gendarmerie a dû donner l’assaut sur son domicile.

Le jeudi 4 juillet, le GIGN (groupe d’intervention de la gendarmerie nationale) a donné l’assaut au domicile d’un officier de police à Saint-Christophe-du-Jambet dans le nord de la Sarthe, informe Le Maine libre en se référant à la gendarmerie.

Selon le média, dans la nuit du 3 au 4 juillet, l’épouse du policier a appelé les secours après que son mari a avalé une grande quantité de médicaments. Une source du Maine libre affirme que lorsque les ambulanciers lui ont demandé de les suivre pour être transporté à l’hôpital, l’homme les aurait menacé avec une arme à feu.

Les secouristes sont parvenus à quitter les lieux. L’homme a ensuite tiré par la fenêtre, avec un fusil. L’enquête de gendarmerie devra déterminer si le ou les coups étaient dirigés vers eux.

La gendarmerie de la Sarthe a mobilisé le GIGN qui a tenté de raisonner le policier avant de donner l’assaut. L’individu a été appréhendé. Le parquet du Mans ne communique «aucune information à ce stade» sur cette affaire.

Lire aussi:

Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Une attaque menée par 250 radicaux repoussée par l'armée syrienne à Idlib
Le groupe qui a tagué la fresque en mémoire d’Adama Traoré explique son acte – vidéo
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Tags:
ambulance, GIGN, gendarmerie, police, Sarthe
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook