France
URL courte
369632
S'abonner

En dépit du fait qu’il devait le mener à la gare d'Hourcade, à Bègles, un conducteur a laissé son train de fret transportant des blindés de l'armée française à une quarantaine de kilomètres de la destination. La raison? L’homme a estimé avoir assez travaillé pour la journée.

Un conducteur a abandonné son train de fret qui transportait des blindés appartenant au 31e régiment du génie de Castelsarrasin à la gare de Libourne, dans le département de la Gironde, au lieu de l’amener en gare d'Hourcade, à Bègles, écrivent des médias français. Les blindés doivent prendre part au défilé du 14 Juillet, leur destination finale étant Paris.

Dans la foulée, les gendarmes ont été informés et sont intervenus à l'appel de la SNCF. Un autre conducteur a finalement été envoyé quatre heures plus tard pour mener le train jusqu’à la gare d'Hourcade.

Un retard lors du chargement du train

Le conducteur a pris la décision de s’arrêter en plein trajet disant qu’il avait assez travaillé pour la journée, a précisé le quotidien Sud Ouest. En effet, lors du chargement, le train a pris du retard. Selon la SNCF citée par la presse, l'incident n'a «pas eu de conséquences sur la circulation».

Lire aussi:

Plus besoin d’autorisation parentale pour vacciner les ados de 16 ans: «Le gouvernement ouvre une boîte de Pandore»
Les USA imposent de nouvelles sanctions contre la Syrie, qui est sur la liste?
Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Tags:
arrêt, conducteur, train, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook