France
URL courte
19719
S'abonner

Tous les prisonniers de France auraient un ordinateur d’ici à 2022. Actuellement, ce projet est testé dans plusieurs centres pénitentiaires.

L’administration pénitentiaire a décidé d’équiper d’un terminal numérique toutes les cellules des prisons françaises d’ici à 2022, rapporte Le Parisien.

Cette décision a pour but de faciliter les démarches administratives et de lutter contre l’isolement de certains détenus. De plus, cela permettra aux prisonniers d’interagir avec l’administration pénitentiaire via un réseau intranet. Par exemple, ils auront la possibilité de faire des commandes de cantine, de produits culturels et de réserver des parloirs.

«Il n’y aura bien évidemment aucun accès à l’Internet extérieur », a précisé l’administration au Parisien.

Il est à noter que, si le matériel n’est pas encore défini, les tablettes ou ordinateurs seront obligatoirement «carénés aux murs pour des raisons de sécurité».

En outre, l'administration vise à l'utilité pédagogique, les prisonniers pouvant étudier leurs cours depuis leur cellule.

D’après le quotidien, cette idée est testée depuis l’automne 2018 dans la maison d’arrêt de Dijon ainsi que dans les centres pénitentiaires de Meaux et de Nantes.

Cette modernisation sera disponible dans toutes les cellules de France si les résultats sont positifs.

D’après les informations du Parisien, ce projet fera partie d’un budget de 530 millions d’euros alloués à l'amélioration du numérique dans les prisons.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Coronavirus: deux nouveaux cas recensés en France
Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook