Ecoutez Radio Sputnik
    La Rochelle (archive photo)

    Une femme en tue une autre d’un coup de couteau à La Rochelle

    © CC BY 2.0 / Coralie Ferreira / La Rochelle, 20.10.08
    France
    URL courte
    14124
    S'abonner

    Une femme d’une trentaine d’années a reçu un coup de couteau mortel au thorax à La Rochelle lors d’un différend entre deux autres femmes, annoncent les médias.

    Une femme a été tuée d’un coup de couteau ce mercredi 10 juillet lors d’une altercation entre deux autres femmes qui a eu lieu rue du docteur Calmette, dans le quartier Mireuil de la Rochelle, a annoncé France 3 se référant à la police.

    Selon les premiers éléments de l’enquête, la victime était chez une de ses amies quand elles ont entendu quelqu’un tambouriner à la porte. La propriétaire de l’appartement a appelé la police, alors que son amie a décidé d’aller voir ce qui se passait.

    En ouvrant la porte, elle a été mortellement blessée au thorax par une femme. Les secouristes n’ont pas pu réanimer la victime.

    Arrivée sur place, la police a retrouvé le corps de la victime près de la porte d’entrée.

    La meurtrière présumée a été rapidement interpellée à son domicile avec le couteau. Elle est en garde à vue.

    Des témoins ont été interrogés.

    Un règlement de compte amoureux?

    Selon les médias, les enquêteurs étudient entre autres, la piste d’un règlement de compte amoureux. L'auteure des faits serait venue en découdre avec l'autre femme chez qui son petit ami aurait passé la nuit.

    D’après France 3, il est aussi possible que la victime se soit interposée entre deux femmes qui se disputaient.

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Tirs de projectiles et de feux d’artifice: des policiers ont été victimes d’un guet-apens dans l’Oise
    Tags:
    France 3, arme blanche, attaque au couteau, France, La Rochelle, meurtre
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik