Ecoutez Radio Sputnik
    Brigitte Bardot

    Brigitte Bardot «révoltée» par la transformation du 14 juillet en «fête nationale algérienne»

    © AFP 2019 ERIC FEFERBERG
    France
    URL courte
    4411919
    S'abonner

    Les célébrations de la qualification en finale de la CAN de l’équipe de football algérienne dans les rues des villes françaises dans la nuit du 14 au 15 juillet ont suscité l’indignation de Brigitte Bardot, qui a considéré que la fête nationale française avait été transformée en celle de l’Algérie.

    La qualification de la sélection nationale algérienne en finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), où elle affrontera le Sénégal, a coïncidé avec la fête nationale française. Le soir, après la victoire sur le score de 2 à 1 face au Nigeria, des centaines de fans en liesse se sont rassemblés sur les Champs-Élysées, ce qui a débouché sur quelques tensions. Des célébrations similaires ont également eu dans d’autres villes de l’Hexagone.

    Or, ces hordes de fans n’ont pas été du goût de Brigitte Bardot, actrice et militante de la cause animale. Sur Twitter, elle n’a pas caché son irritation.

    282 interpellations en France

    Un total de 282 personnes ont été interpellées dimanche soir lors des heurts intervenus dans plusieurs villes de France en marge des célébrations de la qualification de l'Algérie pour la finale de la CAN, a annoncé lundi 15 juillet le ministère de l'Intérieur.

    Sur ces 282 personnes, 249 ont été placées en garde à vue, selon un bilan du ministère à 6h.

    Tags:
    football, victoire, supporter, Fête nationale française (14 juillet), fête, Algérie, France, Brigitte Bardot
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik