Ecoutez Radio Sputnik
    Macron au défilé militaire du 14 juillet

    Macron estime que ce n'est pas que lui qui a été sifflé le 14 juillet - vidéo

    © AFP 2019 ELIOT BLONDET
    France
    URL courte
    12426163

    S’exprimant devant la presse lors de sa visite en Serbie, le chef d’État français s’est prononcé sur les huées et les sifflets entendus sur son passage durant le défilé du 14 juillet.

    En visite officielle à Belgrade, Emmanuel Macron est revenu sur les sifflets qui l’ont accueilli lors de la revue des troupes du défilé du 14 juillet.

    «Le 14 juillet sur les Champs-Élysées défilent nos militaires, c’est-à-dire ceux qui chaque jour œuvrent pour protéger la patrie sur notre sol comme à l’étranger: nos militaires comme nos policiers, comme nos pompiers, tous ceux qui ont défilé hier et parfois aussi ont été abondamment sifflés par les mêmes», a-t-il déclaré.

    «Je remercie chaque jour nos soldats parce que de là où je suis, je sais précisément que le jour où il faut protéger la nation, que le jour où nous avons des ressortissants à protéger, c'est à eux que je demande de prendre le risque du feu. À eux, et ils le prennent», a poursuivi le Président de la République.

    Et de conclure: «Alors vous savez moi, ce jour-là, je pense à eux, je pense à leurs familles que je dois regarder dans les yeux quand elles ont perdu un enfant, un mari ou un père et je ne pense pas aux autres».

    Le 14 juillet, des sifflets ont été entendus sur le passage du chef de l'État, dont c'est le troisième défilé depuis son ascension à l’Élysée. Des Gilets jaunes étaient également présents dans la foule et ont exhibé des ballons jaunes.

    Lire aussi:

    La diplomatie polonaise assure avoir trouvé le moyen d’«effrayer la Russie»
    Un goéland avale un bébé requin vivant – vidéo
    La Chine prête à l’«option nucléaire» dans sa guerre commerciale avec les États-Unis
    Tags:
    défilé, Avenue des Champs-Elysées à Paris, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik