Ecoutez Radio Sputnik

    Le président du PSG va porter plainte après les informations de Mediapart le mettant en cause

    © AFP 2019 PHILIPPE LOPEZ
    France
    URL courte
    5511
    S'abonner

    Le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi, entend porter plainte pour «faux» et «usage de faux» après la publication par le Guardian, le Spiegel et Mediapart d’informations l’accusant d’avoir versé des commissions illégales lors du transfert en 2011 de Javier Pastore, selon un communiqué publié mardi par ses avocats.

    Dans un communiqué publié mardi 16 juillet, les avocats du président du PSG Nasser Al-Khelaïfi, Francis Szpiner et Renaud Semerdjian, ont annoncé le dépôt d’une plainte pour «faux» et «usage de faux» suite à la publication par trois médias, le Guardian, le Spiegel et Mediapart, d’informations mettant en cause leur client pour le versement de commissions illégales lors du transfert de Javier Pastore en 2011, rapporte l’AFP.

    Ils reprochent à ces trois médias de ne pas lui avoir permis de répondre en détail à leurs questions, en refusant notamment de lui transmettre le document étayant leurs accusations. Ces journaux ont justifié leur refus par la volonté de protéger leur source.

    L'authenticité du document

    Les avocats disent avoir écrit, avant la publication de l'article, aux trois médias pour leur faire part de doutes sur l'authenticité du document en question et pour leur en réclamer une copie.

    Il s'agit d'un courrier dans lequel Nasser Al-Khelaïfi demande, selon Mediapart, au directeur de cabinet de l'actuel émir du Qatar, Tamim Al Thani, d'effectuer deux versements dans le cadre du transfert de l'Argentin Javier Pastore en 2011.

    Fin mai, M.Al-Khelaïfi a également été mis en examen pour «corruption active» par le juge d'instruction Renaud Van Ruymbeke, lequel le soupçonne d’avoir voulu «acheter» les Mondiaux d’athlétisme 2017.

    Tags:
    commission, transfert, PSG, Nasser Al-Khelaïfi
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik