Ecoutez Radio Sputnik

    Des mesures de sécurité exceptionnelles prises à Paris avant la finale Sénégal – Algérie

    © AFP 2019 KENZO TRIBOUILLARD
    France
    URL courte
    14711
    S'abonner

    Après les dégradations ayant suivi la qualification de l’Algérie pour la finale de la CAN, la police française adoptera des mesures de sécurité renforcées pour le match Sénégal – Algérie. 2.500 policiers seront ainsi mobilisés à Paris.

    En prévision de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui opposera le Sénégal à l’Algérie vendredi prochain au Caire, les autorités françaises prévoient d’ores et déjà des dispositions pour éviter les troubles, relatent des médias.

    Les récentes célébrations de la victoire de l’Algérie face au Nigeria en demi-finale de la CAN, dans la nuit du 14 au 15 juillet, ont été en effet marquées par des dérapages et des dégradations dans plusieurs villes de France, incluant des heurts avec les forces de l’ordre.

    Les mesures prises pour la finale seront identiques à celles du 14 juillet, soit 2.500 policiers mobilisés dans le quartier des Champs-Élysées, selon le préfet de police Didier Lallement. «Un dispositif de protection des façades de bâtiments et de commerces et d’encadrement» sera mis en place sur «toute la longueur de l’axe Concorde, Tuileries et Porte Maillot», a-t-il précisé. Des effectifs supplémentaires seront affectés dans d’autres quartiers de Paris, selon lui.

    La province se prépare également

    En province, les autorités prennent également leurs précautions, notamment après les incidents survenus à Lyon lors des précédents matches de l'Algérie. L’usage de pétards et la consommation d'alcool sont notamment interdits dans les rues, relate l’AFP.

    Lyon va de plus «retirer les silos à verre et poubelles qui pourraient alimenter les casseurs» dans certains quartiers et s'assurer que les chantiers soient «nettoyés de tout ce qui pourrait servir de projectile», selon l’agence.

    Limitrophe, la préfecture de l'Ain a pris des mesures similaires après les «importants troubles à l'ordre public» survenus le 14 juillet. Il sera interdit à tout individu «de se cacher le visage ou d'avoir des équipements destinés à mettre en échec les moyens utilisés par les forces de l'ordre».

    Tags:
    supporter, Paris, troubles à l'ordre public, Coupe d'Afrique des nations CAN, football, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik