Ecoutez Radio Sputnik
    La chaleur

    Le record absolu de température enregistré fin juin en France

    © AFP 2019 Kenzo Tribouillard
    France
    URL courte
    553

    Météo-France a annoncé vendredi 19 juillet qu’à l’issue de nouvelles analyses, elle avait constaté que le record absolu de température en France avait été établi le 28 juin à 46°C, dans l'Hérault.

    Le record absolu de température en France a été revu à la hausse. Ainsi, le mercure est monté le 28 juin à 46°C, à Vérargues dans l'Hérault, soit au-dessus des 45,9°C de Gallargues-le-Montueux dans le Gard, localité considérée précédemment comme détentrice du «trophée», a indiqué vendredi Météo-France.

    «C'est officiel: on a atteint les 46°C en France», a écrit l'organisme de prévisions sur son site Internet.

    Il faut dire que le record précédent était déjà largement battu.

    «Lors de la vague de chaleur de la fin juin 2019, l'ancien record de température maximale en France, de 44,1°C, observé à Conqueyrac dans le Gard le 12 août 2003, a été battu plusieurs fois.»

    Pour un dixième de degré de plus

    Le réseau de stations automatiques de Météo-France exploité en temps réel avait enregistré un maximum de 45,9°C, à Gallargues-le-Montueux. Toutefois, Météo-France collecte les données du Réseau Climatologique d’État (RCE) et ces postes sont «tenus par des observateurs bénévoles qui transmettent leurs observations avec quelques jours de délai», précise le communiqué.

    Ainsi, il s’avère aujourd’hui que la température n’a pas frôlé, mais véritablement atteint les 46°C à Vérargues.

    «Après contrôle et expertise par les climatologues de Météo-France, cette valeur a été validée», a souligné Météo-France.

    Loin des records européens

    Toutefois, il semble que la France n’ait pas à se plaindre, car elle est loin de détenir le record européen.

    Le pays «se classe ainsi au 6e rang des pays européens ayant connu la température la plus élevée, derrière la Grèce (48,0°C), le Portugal (47,4°C), l'Espagne (47,3°C), l'Italie (47,0°C) et la Bosnie-Herzégovine (46,2°C)», fait remarquer Météo-France.

    La France se prépare à vivre la semaine prochaine un nouvel épisode de chaleur en provenance d'Espagne, avec des températures pouvant atteindre les 40°C.

    Fin juin, une canicule exceptionnelle par sa précocité et son intensité avait déjà fait suffoquer une grande partie du pays pendant plusieurs jours. Ces vagues de chaleur sont appelées à se multiplier et à s'intensifier sous l'effet du réchauffement climatique provoqué notamment par les activités humaines.

    Lire aussi:

    La diplomatie polonaise assure avoir trouvé le moyen d’«effrayer la Russie»
    Un goéland avale un bébé requin vivant – vidéo
    La Chine prête à l’«option nucléaire» dans sa guerre commerciale avec les États-Unis
    Tags:
    réchauffement climatique, canicule, Bosnie-Herzégovine, Italie, Espagne, Portugal, Grèce, Météo France, record de température, record, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik