Ecoutez Radio Sputnik

    Six Gilets jaunes vont être jugés après avoir «menacé» Marlène Schiappa

    © Sputnik . Alexeï Vitvitsky
    France
    URL courte
    27025
    S'abonner

    Des Gilets jaunes ayant participé à la protestation nocturne devant le domicile de Marlène Schiappa le 24 mai vont être jugés au Mans. La secrétaire d'État ne participera pas à l’audience.

    Six Gilets jaunes vont comparaître en justice pour avoir manifesté, dans la nuit du 24 au 25 mai, devant le domicile de Marlène Schiappa, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, rapporte 20 minutes.

    Ils vont être jugés pour «injure en raison du sexe», «trouble à la tranquillité d’autrui», «organisation d’une manifestation non déclarée» et «outrage à une personne chargée d’une mission de service public», mercredi 24 juillet au Mans. Les peines peuvent aller de six mois à un an de prison ferme.

    Mme Schiappa a été insultée par des manifestants rassemblés devant son domicile du Mans dans la nuit du 24 au 25 mai.

    Le rapport d'intervention de la police locale, cité par Le Point, constate que les dégradations causées se limitent à un tag «GJ» rédigé face au domicile privé de la secrétaire d'État et à «Gilets jaunes 72» inscrit à une cinquantaine de mètres de l’endroit. Les manifestants ont également lancé des pétards mais sont restés à distance.

    «Honnêtement, elle répète à longueur d’interviews qu’elle vit à Paris», a défendu Jean-Baptiste Vigin, avocat de trois prévenus. «Symboliquement, ils sont allés devant chez elle faire un peu de bruit, mais ils pensaient qu’elle était absente».

    Cependant, le problème tient au fait que Mme Schiappa dormait chez elle avec son mari, ses deux enfants et une amie de sa fille cadette. Elle a raconté quelques jours plus tard les événements de cette nuit sur son compte Facebook, déclarant également avoir déposé une plainte.

    Comme l’indique le quotidien, en référence à une source proche, Mme Schiappa ne va pas assister à l’audience.

    En revanche, les Gilets jaunes veulent organiser un rassemblement de soutien devant le tribunal.

    Tags:
    tribunal, gilets jaunes, audience, protestations, justice, Marlène Schiappa, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik