Ecoutez Radio Sputnik
    Sibeth Ndiaye

    Sibeth Ndiaye choisit une tenue «élégante» après la polémique entourant son style vestimentaire

    © AFP 2019 LUDOVIC MARIN
    France
    URL courte
    691852
    S'abonner

    D’après les dernières photos de Sibeth Ndiaye, les critiques de l'eurodéputée LR Nadine Morano et de son collègue du Rassemblement national Jordan Bardella ont porté leurs fruits. Pour sa dernière conférence de presse, la porte-parole du gouvernement a choisi une tenue qualifiée d’«élégante».

    Après les critiques sur sa tenue venant des eurodéputés Nadine Morano et Jordan Bardella, la porte-parole du gouvernement a opté pour des habits beaucoup plus modestes. Pour sa dernière conférence de presse en date, elle est venue habillée en blanc et portant ses cheveux attachés en arrière.

    Un tel changement a créé le buzz sur les réseaux sociaux, les internautes saluant majoritairement cette «sobriété vestimentaire».

    Les utilisateurs de Twitter ont noté un progrès digne de sa position et l’ont appelé à continuer dans cette voie.

    Certains ont même trouvé qu’un tel style lui donnait plus de charme.

    D’autres ont fait des commentaires humoristiques, prétendant qu’une telle situation n’était pas possible en réalité.

    Critique «raciste»

    La porte-parole du gouvernement français a été critiquée pour sa manière de s’habiller par l’eurodéputée LR Nadine Morano, laquelle avait évoqué des «inepties débitées souvent en tenue de cirque».

    L’eurodéputé Rassemblement national Jordan Bardella a également commenté ses tenues pour un «certain nombre» de cérémonies officielles, comme celle du 14 juillet. Mme Ndiaye y était «habillée comme un Télétubbies... Et je trouve que ce n'est pas du respect. Je trouve que lorsqu'on est porte-parole du gouvernement, on doit avoir un peu de tenue», a-t-il déclaré sur France 2.

    De tels commentaires ont été jugés racistes et ont indigné une partie de la classe politique, y compris deux ministres.

    Sibeth Ndiaye a réagi en indiquant qu’«il faut essayer d'élever le débat et ne pas se rouler dans la fange avec ceux qui s'y complaisent».

    Lire aussi:

    Le roi Salmane condamne la fusillade perpétrée par un militaire saoudien dans une base de l’US Navy en Floride
    Elle organise un duel entre son mari et son amant, le premier décède touché à 35 reprises
    En boule au sol, il est roué de coups de matraque et de pied par des policiers à Paris le 5 décembre – vidéo
    Un ex-colonel de l’Armée de l’air: en Algérie, «il y a une contre-révolution»
    Tags:
    racisme, Sibeth Ndiaye, Sibeth NDiyae, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik