Ecoutez Radio Sputnik
    Canicule à Paris, 25 juillet 2019

    Hausse des appels aux services de secours sur fond de vague de chaleur

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    La canicule en France en 2019 (33)
    214
    S'abonner

    Dans le contexte des chaleurs record en France, le nombre d’appels dans les centres de secours connaît une hausse importante, a fait savoir Christophe Castaner.

    Alors que le mercure ne cesse de grimper à Paris, placée en vigilance rouge par Météo-France, le nombre d’appels aux services de secours augmente toujours dans le pays, a fait savoir le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

    «Nous voyons une augmentation du nombre d’appels dans les centres de secours, ainsi qu’aux urgences», a constaté le ministre cité par BFM TV.

    À 15h20, Météo-France a relevé 42,4°C à 15h20 dans la capitale, un record absolu depuis le début des relevés en 1873. La nuit de mercredi à jeudi a pour sa part «très probablement» été la plus chaude jamais mesurée en France, avec une température minimale moyenne de 21,4°C.

    Le Nord et le Pas-de-Calais, en alerte rouge canicule, ont pour la première fois dépassé la barre des 40°C.

    Les pompiers sollicités plus que d’habitude

    Les pompiers de la capitale française connaissent eux aussi un pic d’activité. Selon le porte-parole des pompiers de Paris, le lieutenant-colonel Gabriel Plus, on compte «à peu près 20% de sollicitations supplémentaires par rapport à d’habitude».

    Dans le même temps, selon les données du ministère de l'Intérieur, une centaine de noyades et 58 morts dues à la vague de chaleur ont été dénombrées depuis juillet à travers la France.

    Dossier:
    La canicule en France en 2019 (33)
    Tags:
    pompiers, chaleur, Paris, France, Christophe Castaner
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik