Ecoutez Radio Sputnik
    Des Asiatiques (image d'illustration)

    Une scène d’Un dîner presque parfait qualifiée de «raciste» envers les Asiatiques

    CC0 / Quangpraha
    France
    URL courte
    16431
    S'abonner

    La diffusion du dernier épisode d’Un dîner presque parfait a suscité la polémique sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes se sont dressés contre une représentation caricaturale des Asiatiques, qualifiée de «raciste». Des participants à l’émission plissaient les yeux et essayaient d’imiter l’accent chinois.

    Une séquence d’Un dîner presque parfait, dans laquelle les participants à l’émission ont essayé de faire semblant d’être asiatiques en portant des chapeaux coniques, en se bridant les yeux et en parodiant un accent chinois, a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Cet épisode a été diffusé le 23 juillet sur W9.

    Les candidats ont été invités chez une femme résidant en Bretagne qui a proposé d’organiser un atelier zen. Lors de la préparation du repas, plusieurs candidats ont enfilé des chapeaux, alors que la candidate Mélanie s’est mise à se plisser les yeux, probablement, pour faire rire aux autres.

    Nombreux ont été ceux qui ont considéré que cette scène, filmée autour du thème «zen et détente», avait un caractère raciste.

    L’internaute Grace Ly a publié un tweet fustigeant la diffusion de cette scène, tout en qualifiant cet acte d’inacceptable:

    ​«Asiatiques moqués dans Un dîner presque parfait sur W9 par des participants qui se tirent les yeux sur fond de bruits non-reconnaissables (kung-fu ou langue bizarre). Ces gestes sont insupportables! Non, ce n'est pas acceptable pour les spectateurs, chaînes, participants».

    Ensuite, elle indique que «notre physique, nos langues ne sont pas à disposition pour "faire rire", comme déco de table ou animation» et a appelé à signaler cette situation auprès du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). À la fin de son tweet, elle a réclamé pour les Asiatiques «du respect dans les médias français».

    ​​La femme s’est également indignée contre la représentation erronée de certains aspects de la vie des Asiatiques, notamment, contre l’association des chapeaux coniques portés par des travailleurs de la terre à l’esprit «zen et détendu», ainsi que de la juxtaposition d’une statue de Bouddha et d’un nénuphar:

    «Notons au passage les aspects réducteurs, essentialisant (et hors-sujet) du thème "zen et détendu" du dîner sur une décoration de table composée de "chapeaux coniques": en quoi des protections contre le soleil de travailleurs de la terre, c'est zen et détendu? et d'une statue de Bouddha sur la table à côté d'un nénuphar: que fait le leader spirituel d'une des religions les plus pratiquées dans le monde dans une édition spéciale Bretagne?»

    Tags:
    chapeaux, Bouddha, Bretagne, réseaux sociaux, internautes, racisme, émissions, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik