Ecoutez Radio Sputnik
    Marseille

    Une femme perd ses trois enfants après les avoir confiés à une «connaissance» à Marseille

    CC0 / DexD
    France
    URL courte
    5126
    S'abonner

    Une fois arrivée à Marseille, une femme a perdu ses trois enfants après les avoir confiés à une vague connaissance. La mère des enfants qui s’avère être toxicomane et prostituée a été mise en examen pour «soustraction des obligations légales», alors que la recherche des mineurs se poursuit, relate La Provence.

    Depuis quelques jours, trois enfants portés disparus à Marseille sont recherchés par la brigade des mineurs de la sureté départementale. Ils ont disparu dans des circonstances qui restent à définir. Une femme de 28 ans affirme avoir confié ses trois enfants âgés de un et trois ans à une «connaissance», relate La Provence.

    Venue de Poitiers, la femme est arrivée à Marseille le 17 juillet avec sa fille aînée et deux jumeaux pour «chercher du travail», a-t-elle expliqué, alors que son mari purgeait sa peine dans la Vienne. Selon les investigations des policiers, le but de son séjour dans la cité phocéenne est la prostitution.

    Une baby-sitter accidentelle

    Elle a ensuite rencontré une femme appelée Sabrina, une vague connaissance, selon ses dires, et a accepté la proposition de cette dernière de garder ses enfants. Le lendemain, la femme est parvenue à avoir de leurs nouvelles par téléphone, mais le contact a ensuite été perdu, la mère ignorant l’adresse et le nom de famille de cette baby-sitter. Selon le témoignage de la mère des enfants, confirmé par son proxénète, Sabrina est âgé de 18 ou 19 ans, de petite taille avec des yeux marrons et des cheveux châtains.

    Les services marseillais et les patrouilles de police ont lancé une opération de recherche des enfants et de la jeune femme.

    Bien que la mère se soit délibérément présentée au commissariat de Noailles, dans le Ier arrondissement, pour déclarer la disparition de ses enfants, la brigade des mineurs a ouvert une enquête concernant ses actions.

    L’investigation a révélé que la femme souffrait de toxicomanie. Après avoir comparu devant un juge le 24 juillet, elle a été mise en examen pour «soustraction aux obligations légales». Il lui est interdit de quitter Marseille et elle est obligée de suivre un traitement pour sortir de son addiction à la drogue.

    Tags:
    recherche, commissariat, enquête, mineurs, toxicomanie, prostitution, enfants, disparition, Marseille, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik