France
URL courte
6190
S'abonner

Vendredi 26 juillet, le maire d’Arbus (Pyrénées-Atlantiques) a été mis en examen et écroué pour homicide involontaire et blessures involontaires suite à un accident de la route qui a eu lieu samedi 20 juillet. Son taux d’alcoolémie était alors positif, selon France Bleu.

Vendredi 26 juillet, le maire d’Arbus, Didier Larrieu, a été mis en examen pour homicide involontaire et blessures involontaires dans l’enquête concernant l’accident mortel du samedi 20 juillet à Artiguelouve (Pyrénées –Atlantiques) qui a coûté la vie à une mère de famille de 50 ans.

Au moment des faits, son taux d’alcoolémie s’était révélé positif. Suite à sa présentation devant le juge des libertés et de la détention, l’édile a été placé en détention provisoire, relate France Bleu.

Selon le média, samedi 20 juillet, vers midi, la voiture de Didier Larrieu, qui était seul à bord du véhicule, a quitté sa voie de circulation et a percuté frontalement la voiture de la victime. La conductrice qui roulait dans l'autre sens est décédée sur place, mais ses deux filles de 14 et 17 ans, grièvement blessées, ont survécu.

Elles ont été transportées au centre hospitalier de Pau mais leur pronostic vital n’est pas engagé.

Le fait que le parquet ait demandé le placement de M.Larrieu en détention démontre que ces circonstances sont particulièrement graves. Le parquet confirme que le maire d'Arbus était positif au test d’alcoolémie sans préciser le taux.

Lire aussi:

Les Républicains en tête des régionales en France, devant le RN et la gauche, selon des estimations
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
Orage dans le Doubs: des grêlons géants brisent tout – photos
Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Tags:
accident mortel, mise en examen, maire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook