Ecoutez Radio Sputnik
    Gendarme (image d'illustration)

    Un gendarme de la Garde républicaine est suspecté d’avoir violé une femme dans sa caserne

    © AFP 2019 JACQUES DEMARTHON
    France
    URL courte
    16933
    S'abonner

    La Section de recherches de la gendarmerie a ouvert une enquête sur un viol présumé ayant eu lieu dans la caserne de la Garde républicaine, après qu’une femme a déposé plainte. Un gendarme de 24 ans est suspecté d’avoir violé une amie.

    Une jeune femme a déposé plainte pour viol contre un gendarme de 24 ans. Le crime se serait déroulé dans la nuit du dimanche 28 juillet au lundi 29 juillet vers 3h30 du matin, dans la caserne de la Garde républicaine, rapporte Le Parisien.

    D’après la victime présumée, elle a accompagné le militaire, qui s’avère être un ami, jusqu’à sa caserne. Ensuite, le gendarme s’est jeté sur elle dans son appartement, comme l’indique le quotidien.

    En outre, une source proche du dossier a expliqué qu’il «aurait demandé à la jeune fille d’avoir un rapport sexuel» et que c’est à cause de son refus que le violeur aurait décidé de se jeter sur elle.

    Le parquet de Paris a saisi la première direction de la police judiciaire (1ère DPJ). Pourtant, un peu plus tard, il a chargé la prestigieuse Section de recherches (SR), unité de la Gendarmerie nationale, de procéder aux investigations.

    Tags:
    plainte, enquête, gendarmerie, viol, gendarmes, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik