Ecoutez Radio Sputnik
    pompiers français

    Il attaque les pompiers à la machette et à l’arme à feu au cours de leur intervention dans l’Essonne

    © Sputnik . Sergueï Piatakov
    France
    URL courte
    14551
    S'abonner

    Les sapeurs-pompiers ont subi une nouvelle agression après être venus porter secours à un individu. Ce dernier les a attaqués à la machette et avec une arme à feu. Les soldats du feu, choqués par ce nouvel incident, ont décidé de porter plainte.

    Les sapeurs-pompiers ont été attaqués par un individu armé lors d’une intervention dans un appartement à Igny (Essonne) alors qu’ils étaient venus porter secours à un voisin, dans la nuit de dimanche 29 juillet à lundi 30 juillet, rapporte Le Parisien.

    Selon le quotidien, un homme a fait appel aux pompiers pour informer que son voisin voulait mettre fin à ses jours. Les soldats du feu, dépêchés sur place, ont été obligés d’entrer par la fenêtre, car personne ne répondait aux sonneries à la porte.

    Toutefois, après avoir accédé à l’appartement, les pompiers sont tombés sur l’homme pour lequel ils avaient été appelés. Tout à coup, l’individu a sorti une machette et a voulu frapper l’un des soldats du feu, mais ce dernier a réussi à s’écarter. Les pompiers ont alors décidé de prendre la fuite.

    Persistant, l’agresseur a tendu une arme à feu et a tiré à deux reprises dans leur direction.

    «Dans la pénombre, ils ne savaient pas si c'était un revolver ou non, mais ils sont très choqués, les trois pompiers ont vu notre psychologue et ils ont déposé plainte», indique au Parisien Alain Caroli, le numéro 1 des pompiers de l'Essonne.

    Le RAID est venu en renfort

    Les soldats du feu ont appelé la police, établissant un périmètre de sécurité pour attendre le RAID.

    Le malfaiteur a été arrêté après être sorti de chez lui et il a été placé en garde à vue. Un lanceur de balles de défense a été retrouvé lors de la perquisition de son domicile.

    Agressions contre les pompiers

    En France, ces derniers mois, des pompiers ont subi des violences à plusieurs reprises. Selon les chiffres officiels, les soldats du feu se font agresser en moyenne trois fois par jour en France.

    Des sapeurs-pompiers de Nantes ont décidé de se réunir, samedi 20 juillet, pour tirer la sonnette d’alarme et exprimer leur indignation causée par les agressions dont ils sont l’objet lors de leurs missions, depuis plusieurs mois en France.

    Auparavant, dans un communiqué, les marins-pompiers de Marseille avaient annoncé leur décision de porter plainte suite aux incidents lors desquels leurs véhicules ont été dégradés par des supporters de l’Algérie, dimanche 14 juillet, après la qualification de la sélection algérienne en finale de la CAN.

    Samedi 20 juillet, une mesure censée protéger les sapeurs-pompiers est entrée en vigueur: l’autorisation du port de caméras-piétons pour filmer les agressions dont ils peuvent être victimes.

    Tags:
    arme à feu, attaque, plainte, agression, sapeurs-pompiers, marins-pompiers, pompiers, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik