Ecoutez Radio Sputnik
    Une affiche «Où est Steve?» à Paris

    L'IGPN ne voit pas de lien entre «l'intervention des forces de police et la disparition de Steve»

    © Sputnik .
    France
    URL courte
    Où est Steve? (28)
    32446
    S'abonner

    Le Premier ministre français a fait le point sur le dossier de Steve Maia Caniço ce mardi 30 juillet se référant au rapport de l'IGPN. Il n’y a pas de lien entre «l'intervention des forces de police» et la disparition du jeune homme, a-t-il souligné.

    Le rapport de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) n'a pas établi que «l'intervention» des forces de l’ordre et la «disparition» de Steve Caniço à Nantes aient été liés, a annoncé le Premier ministre, Édouard Philippe, mardi 30 juillet.

    «Il ne peut être établi de lien entre l’intervention de police et la disparition de Steve Maia Caniço», a notamment déclaré Édouard Philippe.

    Le Premier ministre a ajouté avoir décidé de saisir ce mardi «l'inspection générale de l'administration pour aller plus loin et comprendre les conditions d'organisation de l'événement par les pouvoirs publics, mairie et préfecture, ainsi que les organisateurs privés».

    Une enquête pour «homicide involontaire»

    Une autopsie réalisée le 30 juillet a confirmé que le corps retrouvé le 29 juillet dans la Loire était bien celui de Steve Maia Caniço, disparu lors de la Fête de la musique. Dans le même temps, une information judiciaire «contre X» pour «homicide involontaire» a été ouverte à Nantes.

    «En état de décomposition avancée»

    Un corps «en état de décomposition avancée» a été retrouvé dans la Loire le 29 juillet, a indiqué le procureur de la République de Nantes Pierre Sennès à l'AFP. Selon une source proche du dossier, le corps repêché est «très probablement» celui de Steve. Sur ce corps a été retrouvé au moins un bijou qui devait être soumis à la famille du jeune homme, a encore indiqué le magistrat.

    Disparu lors d'échauffourées

    La soirée techno organisée dans le cadre de la Fête de la musique s’est terminée dans la nuit du 21 au 22 juin par des échauffourées entre participants et policiers venus exiger l'arrêt de la musique sur le quai Wilson, un endroit sans parapet de l'île de Nantes. De nombreux participants ont affirmé avoir été aveuglés par un nuage de gaz lacrymogène. Pris de panique, ils sont tombés dans le fleuve.

    La police affirme de son côté qu'il n'y a eu «aucune charge» des forces de l'ordre, malgré le fait qu’elles avaient été visées par des projectiles.

    Steve Maia Caniço, animateur périscolaire de 24 ans, a été porté disparu. Il ne savait pas nager, selon ses proches.

    Dossier:
    Où est Steve? (28)

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Le Kremlin dévoile qui a interrompu le tête-à-tête entre Poutine et Zelensky à Paris
    Envoyé par erreur par la poste, un chat passe plus d’une semaine dans un colis
    Tags:
    intervention, Inspection générale de la police nationale (IGPN), Édouard Philippe, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik