France
URL courte
162921
S'abonner

«Notre engagement, votre sécurité!» Sur les réseaux sociaux, les gendarmes des Vosges ont publié un poème signé «Jean d’Arme» pour mettre les automobilistes en garde contre les dangers de la route le samedi 3 août, «la journée la plus difficile de l'été sur l'ensemble des grands axes» routiers de France, selon Bison futé.

Les gendarmes des Vosges ont abordé avec humour et imagination l’une des journées les plus difficiles sur les routes, le samedi 3 août, classée par Bison Futé comme journée noire dans le sens des départs.

En effet, pour inciter les automobilistes à respecter le code de la route et faciliter au maximum la circulation, ils ont… écrit un poème.

Leurs vers ont été publiés sur les réseaux sociaux, sur une feuille imitant un parchemin.

La première ligne rappelle le début d’un conte: «Il était une fois...» Mais le poème «redescend sur terre» tout de suite pour évoquer la présence de «conducteurs tellement en confiance qu'ils en oublièrent toute règle de prudence».

Les militaires rappellent également que, statut oblige, «sans état d'âme ni plaisir, [ils] suspendirent leur permis de conduire».

Ils réalisent que «certains détracteurs ne vont pas manquer d'écrire que la route est un espace de liberté» mais «sans ambages, on vous le dit: il ne s'agit ici que de sauver des vies».

«C'est une vocation avant d'être un métier. Notre engagement, votre sécurité!», conclut l’auteur collectif qui signe «Jean D'Arme».

Lire aussi:

Un chien protège un garçon de trois ans perdu dans les bois
Un responsable iranien contaminé au coronavirus
La punition qu’un père administre à ses filles qui refusent de porter le voile
Au Cameroun, les mangeurs de chats et de chiens n’en démordent pas…
Tags:
métier, réseaux sociaux, départ, permis de conduire, sécurité routière, conducteur, poème, gendarmes, Vosges
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook