Ecoutez Radio Sputnik
    Champs-Élysées

    Le ministre français de la Culture appelle ses concitoyens à parler français

    CC0 / pixabay
    France
    URL courte
    47344
    S'abonner

    Devant la multiplication des slogans en anglais utilisés par les entreprises françaises, le ministre de la Culture Franck Riester a dit vouloir multiplier les efforts pour réaffirmer «la place de la langue française».

    À l’occasion du 25e anniversaire de la loi Toubon, le ministre de la Culture Franck Riester est revenu sur l’utilité de celle-ci en appelant ses concitoyens à parler français.

    «La loi Toubon a 25 ans! Elle est la traduction de l’article 2 de notre Constitution: “La langue de la République est le français”. Notre quotidien serait aujourd’hui bien différent sans cette exigence simple: dire les choses en français!», a écrit M.Riester sur Twitter.

    Et d’ajouter: «Dans une mondialisation qui est linguistique, réaffirmons la place de la langue française. Célébrer les 25 ans de la “loi Toubon”, c’est rappeler notre vigilance quant à son application et notre engagement pour son adaptation au monde d’aujourd’hui et de demain».

    L’appel du ministre a pourtant provoqué la désapprobation de certains internautes, lesquels ont rappelé que le Président Emmanuel Macron utilisait lui-même régulièrement des idiomes anglais.

    Loi Toubon

    La loi Toubon adoptée le 4 août 1994 est destinée à protéger le patrimoine linguistique français. Il y est établi que le français est la «langue de l’enseignement, du travail, des échanges et des services publics». Qu’il s’agisse de quittances, contrats, modes d’emploi, brochures, catalogues, prospectus, cartes de vins, la loi prévoit que tout document destiné au public doit être rédigé dans la langue de Molière.

    Tags:
    Emmanuel Macron, langue française, Franck Riester, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik