France
URL courte
8829145
S'abonner

Une éditorialiste de LCI a tenu des propos qui ont choqué de nombreux utilisateurs des réseaux sociaux. Elle a en effet affirmé qu’il fallait peut-être «passer par des morts, même si c’est regrettable» si de «jeunes révoltés» n’avaient pas peur de la police. Cette vidéo de 2018 est de nouveau partagée suite à la mort de Steve.

Les propos qu’Hélène Pilichowsky a tenu sur le plateau de LCI ont créé la polémique. La journaliste y a en effet annoncé qu’il était possible de «passer par des morts» pour rétablir l’ordre public.

Cette séquence, datant de juillet 2018, a refait surface sur les réseaux sociaux dans le contexte de la mort de Steve. Les propos de cette chroniqueuse faisaient référence à un jeune nantais abattu par la police après un contrôle qui a dégénéré.

«Est-ce qu’il faut passer par des morts? Peut-être. Même si c’est regrettable», a-t-elle répliqué à son interlocuteur en déplorant «l’absence de peur envers la police et les gendarmes». «Les policiers étaient peut-être en légitime défense», a-t-elle estimé.

Lire aussi:

Il aurait cambriolé au moins 42 logements en utilisant cette technique particulière
Selon le Pr. Raoult, «le Lancet demande des comptes aux auteurs» de l’étude publiée
Défaut de paiement, un «désastre à grande échelle» à venir aux États-Unis
Tags:
police, journalistes, LCI, Nantes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook