Ecoutez Radio Sputnik
    un bus (image d'illustration)

    Un chauffeur de bus oublie une mère sur une autoroute et repart avec ses enfants

    CC0 / marsjo
    France
    URL courte
    4104
    S'abonner

    Une mère de famille a été oubliée sur une aire d’autoroute entre Paris et Toulouse. Le chauffeur de bus a en effet repris la route sans avoir vérifié si tous les passagers étaient présents. C’est grâce à la gendarmerie qu’elle a pu rattraper le véhicule dans lequel se trouvaient toujours ses deux enfants.

    Une mère qui voyageait avec un enfant de neuf ans et un nourrisson sur la ligne Ouibus de Paris à Toulouse a été oubliée par le chauffeur sur une aire d’autoroute, dans la nuit du 6 au 7 août, rapporte France Info en citant la gendarmerie du Loiret.

    La femme a été abandonnée sur l’aire de Saran, au nord d’Orléans, après un court arrêt, tandis que le bus repartait avec ses deux enfants à bord.

    Elle a eu la chance d’apercevoir une patrouille de gendarmerie en train de contrôler un véhicule. Après leur avoir expliqué la situation, les agents l’ont autorisée à monter avec eux. Sur l’aire suivante, un autre chauffeur leur a dit que le bus ne se dirigeait plus vers Toulouse. Après avoir aperçu l’absence de la passagère, le chauffeur avait changé de direction pour aller la rechercher.

    En outre, la société Ouibus a indiqué à France Bleu Loiret que le conducteur «s'est alors arrêté et a contacté la gendarmerie et la tour de contrôle Ouibus pour trouver la solution la plus adaptée et récupérer cette passagère dans les meilleurs délais».

    Finalement à nouveau réunie avec ses enfants, l’infortunée mère a fait un léger malaise à cause de l’émotion.

    Contacté par France Info, la compagnie de bus a déclaré: «Cet incident, qui a été résolu grâce à la bonne réaction du capitaine, au soutien des autorités et de la tour de contrôle Ouibus, va permettre à nos équipes de travailler pour améliorer encore les procédures mises en place».

    Elle a souligné que les conducteurs «annoncent à chaque pause l’heure de départ aux passagers et ont pour consigne de recompter les passagers avant chaque départ». Toutefois, l’entreprise a indiqué que les usagers devaient être vigilants, qu’ils «sont responsables de revenir à temps pour ne pas mettre le bus en retard» et que «les mineurs de moins de 12 ans doivent rester sous la surveillance d’un adulte».

    Tags:
    gendarmerie, autoroute, voyages, bus, Toulouse, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik