Ecoutez Radio Sputnik
    Paris, image d'illustration

    Des centaines de maires ont été agressés en France en 2018, des chiffres en hausse cette année

    © Sputnik . Natalia Seliverstova
    France
    URL courte
    8510
    S'abonner

    Selon le ministère de l'Intérieur, 361 maires français ou leurs adjoints ont été victimes de violences ou de chantages en 2018. Un chiffre en progression en 2019.

    En France, 361 maires ou leurs adjoints ont été victimes de violences en 2018, selon des chiffres du ministère de l'Intérieur auxquels BFM TV a eu accès.

    D’après ces données, 60% des 361 maires, soit 211, ont reçu des menaces et sont devenus la cible de chantages. En outre, la tendance est à la hausse avec déjà plus de 9% d’agressions supplémentaires en 2019.

    Le site d’information souligne qu’il y a environ 35.000 maires en France. Seulement un peu plus de 1% d’entre eux ont donc subi des violences en 2018.

    La commission des lois du Sénat a lancé une consultation des édiles sur les violences auxquelles ils sont confrontés après la mort lundi 5 août du maire de Signes, Jean-Mathieu Michel, dans l'exercice de ses fonctions. Il avait été percuté par une camionnette sur une route départementale.

    Le but de cette consultation est de mettre en place un plan permettant de répondre aux violences dont ils sont la cible.

    Tags:
    chantage, menace, consultations, ministre, violences, maire, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik