France
URL courte
17778
S'abonner

Le tribunal correctionnel de Perpignan a jugé par contumace, la semaine dernière, un habitant de Banyuls-sur-Mer qui avait reçu par erreur 177.000 euros sur son compte bancaire et avait disparu sans les rembourser, selon L’Indépendant.

Le tribunal correctionnel de Perpignan a condamné à dix mois de prison ferme un habitant de Banyuls-sur-Mer en cavale. Il avait reçu sur son compte 177.000 euros virés par méprise et s’était volatilisé au lieu de les rembourser, a relaté vendredi 9 août L’indépendant.

Selon le média, le compte bancaire de cet habitant de Banyuls-sur-Mer a été crédité début 2017 de 177.000 euros. La société qui avait effectué l’opération bancaire s’est rendue compte de sa bévue et a invité le Banuylenc à rembourser la somme indûment perçue. Ce dernier s’y est engagé.

Étant donné que la société n’a rien reçu au bout de plusieurs semaines, une saisie sur le compte a été effectuée mais il n’y restait que quelques centaines d'euros, poursuit L’Indépendant, ajoutant qu’une visite à domicile a été alors organisée mais que l'homme avait déménagé en laissant un impayé à son bailleur.

Le média indique que la semaine dernière, le tribunal a condamné le fuyard à 10 mois de prison ferme. Il doit aussi s’acquitter de sa dette.

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
«Il me faut beaucoup plus que ça»: cet ancien ministre «n’arrive pas à vivre» avec près de 4.000 euros de retraite
Tags:
erreurs, euro, jugement, Perpignan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook