France
URL courte
627
S'abonner

La police de Toulouse a récemment reçu la surprenante visite d’un jeune homme venu avouer avoir commis des vols d’objets classiques comme des bijoux, plus préoccupants comme un pistolet, voire insolites comme un canapé.

Un jeune homme de 25 ans s’est présenté dans la dernière semaine de juillet à un commissariat de Toulouse pour avouer avoir commis plusieurs vols et cambriolages. Ainsi, entre 2016 et 2017, il aurait dérobé des pièces de monnaie, des bijoux, des consoles de jeux vidéo, des ordinateurs et même… un canapé, selon La Dépêche.

Toutefois, certains objets de sa «collection» suscitent pour le moins l’inquiétude. Ainsi, il aurait dérobé des flacons d’acide et un pistolet.

Victime de troubles psychologiques

Il a comparu jeudi 8 août devant le tribunal correctionnel de Toulouse.

Il s’avère que le jeune homme a été victime d’une psychose infantile et qu’une expertise psychiatrique datant de plus d’un an avait entraîné une mesure de curatelle. En effet, le prévenu a passé son enfance et son adolescence en institut médico-éducatif et a un important passif judiciaire.

Nouveau procès prochainement

Cinq victimes de ces vols se sont constituées parties civiles. Le prévenu a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire avec obligation de soins. Une nouvelle expertise psychiatrique a été requise.

Un nouveau procès aura lieu le 17 septembre prochain.

Lire aussi:

Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Cette photo prise dans une unité Covid-19 devient virale
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Tags:
cambriolage, vols, adolescents, enfance, expertise, pistolet, consoles, bijoux, commissariat, police, Toulouse
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook