France
URL courte
43293
S'abonner

Une photo de l’ancien ministre du Travail Éric Woerth en pleine ascension à Chamonix a déclenché une vive polémique quant à son authenticité. Or, le député de l’Oise reste inébranlable et se défend de tout trucage.

Ayant décidé de partager son expérience de gravir une montagne près de Chamonix, le député LR de la 4e circonscription de l'Oise et ex-ministre du Travail Éric Woerth a suscité une vague de moqueries. De nombreux internautes ont considéré son image, présentant l’homme grimpant vers l'un des sommets du Mont-Blanc, l’aiguille d'Argentière, comme truquée.

«Glacier du milieu à l'aiguille d'Argentière. toujours sur les pointes avant», a écrit le député, tandis que le public s’est mis à analyser l’image centimètre par centimètre.

Ce sont deux détails qui ont soulevé des soupçons: une lanière du sac à dos, qui planait sous un angle incorrect, et deux individus marchant en bas de l’image. Tout cela amenant les utilisateurs à la conclusion que Woerth était en fait allongé dans la neige sur l’image, et non en train de gravir le sommet.

«Une vraie photo»

Évoquant les incohérences pointées par BFM TV, le député LR a insisté sur l’authenticité de l’image, ne cédant pas face aux «gens malveillants» qu’on rencontre «tout le temps».

«Je poste une photo par an en montagne, l'an passé j'étais aux Aiguilles du Diable et ici, il s'agit d'une descente de glacier, c'est une vraie photo et je suis très heureux que ça puisse impressionner», s’est défendu M.Woerth.

Concernant les personnes sur la photo, elles se trouvaient sur «une autre cordée, située 200 mètres plus bas», a-t-il poursuivi.

«Si on peut voir deux personnes en train de marcher, c'est que celles-ci sont 200 mètres plus bas, là où le glacier se redresse», a-t-il expliqué encore au Parisien. «Cela fait 40 ans que je pratique l'alpinisme. Cette photo n'avait pas d'autre but que de partager ma passion, mais cela reste drôle.»

Woerth inspire

Plusieurs images de sa promenade en montagne ont suivi, tandis que les internautes ont donné libre cours à leur imagination en créant des trucages ironiques dans ce même genre.

Lire aussi:

Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Cet acteur est considéré comme le meilleur James Bond de tous les temps
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Escalade des tensions en Méditerranée orientale: la Turquie à l’offensive
Tags:
alpinisme, critiques, Twitter, mème Internet, blagues, trucage, image, Les Républicains (LR), Éric Woerth, France, mont Blanc, Chamonix
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook