France
URL courte
16812
S'abonner

Brigitte Bardot a publié une lettre ouverte destinée au Premier ministre Philippe. Dans celle-ci, elle réclame la suppression du ministère de l’Écologie qui «n’a rien d’écologique».

Après la récente visite d’une corrida par deux ministres LREM, Brigitte Bardot a publié sur son compte Twitter le texte de sa lettre ouverte adressée à Édouard Philippe.

«Scandalisée» par la récente présence de Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de ce fait chargé du bien-être animal, à une corrida le 14 août aussi bien que par l’invitation de la «minorité meurtrière» des chasseurs par Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique, Brigitte Bardot a critiqué les actions du gouvernement en déplorant que celles-ci se moquent «de la condition animale» tandis que les Français «sont très majoritairement soucieux du respect de l’animal».

«Les organisations françaises de défense des animaux, dont ma Fondation, demandent en vain à Élisabeth Borne d’être reçues, elle fait la morte mais ouvre sa porte aux lobbyistes de la chasse et des armes, Thierry Coste et Willy Schraen», a fustigé Mme Bardot.

Vu que «le ministre de l’Agriculture est indigne de défendre la condition animale», l’ancienne actrice a suggéré à Édouard Philippe de le supprimer et de créer un ministère spécial pour se soucier uniquement des animaux.

​La lettre a été rédigée deux jours après la publication d’une photo de deux ministres qui avaient assisté à une corrida. Le cliché a été largement critiqué par les internautes, embarrassés par «l’hypocrisie» des fonctionnaires luttant contre la maltraitance des animaux.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Voici pourquoi WhatsApp n’est pas utilisé par les hauts responsables de l’Onu
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Tags:
défenseurs des animaux, Didier Guillaume, Élisabeth Borne, Édouard Philippe, Brigitte Bardot
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik