Ecoutez Radio Sputnik
    Une femme

    Le patron français d'une agence de mannequins aurait «amené des très jeunes filles» à Epstein

    CC0 / Free-Photos
    France
    URL courte
    Mort du financier et multimillionnaire US Epstein (26)
    24526
    S'abonner

    Le nom du dirigeant français d'une agence de mannequins est sur les lèvres de nombreuses victimes présumées dans le dossier Epstein, retrace une enquête de Franceinfo. Cet homme est notamment soupçonné d’avoir été l’un des principaux complices du multimillionnaire de Wall Street. Voici quelques faits le concernant.

    Même si son avocat a déclaré à RTL qu’il n’était visé à ce stade par aucune poursuite, ce patron d'une agence de mannequins est souvent cité dans plusieurs témoignages rendus publics, a constaté Franceinfo. Qui est donc cet homme accusé d’avoir eu des rapports sexuels avec l’une des victimes présumées de Jeffrey Epstein et soupçonné d’avoir été l’un des complices du multimillionnaire?

    «Observé comme invité»

    L’agence de mannequins que le Français dirige a été fondée en 2004. Elle a des bureaux à New York, Miami, Tel Aviv. À en croire le Miami Herald, Epstein avait des parts dans cette entreprise et d’après le site d’information américain The Daily Beast, il aurait également investi environ un million de dollars dans la société. Toujours selon le site, le patron français avait été «observé comme invité» au domicile de Jeffrey Epstein à Palm Beach, en Floride.

    «Il pourrait bien avoir eu des contacts avec lui également à New York […] et à Paris, où Epstein était propriétaire d'un appartement sur l'élégante avenue Foch», relate Franceinfo.

    Dans un récent article, le Business Insider a confirmé les liens assez amicaux entre les deux hommes: le Français aurait même reçu la permission de la part d’Epstein de vivre dans un immeuble de Manhattan appartenant à son frère, Mark Epstein.

    En outre, lorsque le financier se trouvait en prison entre 2008 et 2009, le Français lui a rendu visite au moins 67 fois, d’après les registres que le Guardian avait analysés.

    Des rapports sexuels avec des victimes d’Epstein?

    Il y a quatre ans, l’une des victimes présumées a fait une déposition dans laquelle elle avait affirmé avoir eu des rapports sexuels avec de nombreuses personnes, en dépit du fait qu'elle était encore mineure.

    Dans sa plainte, elle parle notamment «de nombreux hommes politiques américains», «de Présidents étrangers», du prince Andrew d'Angleterre, d’un professeur de droit de l'université Harvard, et du Français. Selon la jeune femme, trentenaire aujourd’hui, elle a eu «des relations sexuelles avec [lui, ndlr] de nombreuses fois», alors qu'elle était âgée de 16 à 19 ans.

    Il aurait «amené des très jeunes filles»

    Toujours d’après cette femme, le dirigeant aurait «amené des très jeunes filles (certaines âgées de 12 ans) aux États-Unis, à des fins sexuelles. Ils les a confiées à ses amis, en particulier Epstein», écrit le Guardian.

    «Il offrait aux filles du travail en tant que mannequin. De nombreuses filles venaient de pays pauvres ou de milieux défavorisés. Il les a appâtées en leur faisant croire qu'elles gagneraient beaucoup d'argent», a-t-elle raconté dans sa déposition citée par le Guardian.

    Les documents judiciaires dévoilent des messages flous avec Jeffrey Epstein. «Ai trouvé une professeure pour toi, qui va t'enseigner le russe. Elle est âgée de 2x8 ans. Elle n'est pas blonde. Les cours sont gratuits et tu peux avoir ton premier cours aujourd'hui si tu appelles», dit l’un de ces messages visiblement codés.

    Le Miami Herald a rapporté que l’agence de mannequinat aurait «recruté» ces filles lors de soirées aux domiciles de New York ou de Palm Beach d’Epstein. Mais le Français a démenti les faits auprès du média.

    Par ailleurs, en 2015, le patron de l’agence a déposé plainte contre Epstein pour les dommages que les accusations contre le multimillionnaire avaient causés à sa réputation et à son travail. Le dossier a été classé.

    Dossier:
    Mort du financier et multimillionnaire US Epstein (26)
    Tags:
    victimes, Jeffrey Epstein, mannequins, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik