France
URL courte
201026
S'abonner

Une nouvelle agression contre un élu a eu lieu en France, cette fois-ci dans la Loire. Le maire de Saint-Alban-les-Eaux a ainsi été agressé alors qu’il tentait de calmer un homme perturbant les festivités du 15 août.

Un homme d'une vingtaine d'années a semé le trouble lors d'une fête communale à Saint-Alban-les-Eaux, dans la Loire, le 15 août, relatent des médias locaux. Venu à bord d'une voiture, il est volontairement entré dans les barrières entourant le lieu des festivités. Le ton a monté, des participants voulant l'empêcher de manœuvrer.

Le conducteur est alors sorti de son véhicule, a insulté les piétons et a menacé de les agresser physiquement. Le maire de la commune, Pierre Devedeux, est venu s'interposer.

Le jeune homme s'en est pris verbalement à l'élu de 55 ans et l'a insulté. L’édile a même reçu un coup de poing et a chuté au sol en se blessant un genou, raconte Le Pays. Des gendarmes sont alors intervenus mais l'agresseur les a bousculés et a réussi à s'enfuir. Rentré chez lui, il s’est trouvé face à une équipe du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie. L’individu s’est alors rendu. Placé en garde à vue, il a été soumis à un examen médical et a été interné en hôpital psychiatrique.

Cet habitant, connu par le maire et la police, avait déjà été impliqué dans des affaires de vols et de détention de stupéfiants, ainsi que dans des problèmes de voisinage, précisent les médias.

Une tendance à la hausse

Les agressions contre les élus se sont multipliées ces dernières semaines avec de nombreuses permanences de députés saccagées. Ainsi, une centaine de Gilets jaunes s’en sont pris à l’aide de peinture jaune à la permanence du député LREM Patrick Vignal à Montpellier le 10 août. Un tag à la peinture blanche a quant à lui recouvert la permanence de la députée MoDem de Vendée, Patricia Gallerneau, décédée le mois dernier d’un cancer.

Lire aussi:

La Russie proteste suite à la violation de sa frontière par un destroyer US et se dit prête à réagir aux provocations
Un scientifique nucléaire iranien de haut rang assassiné près de Téhéran - images
Comment les policiers ont justifié les coups portés sur le producteur de musique à Paris
Zarif constate des «indications sérieuses du rôle d'Israël» dans la mort d'un scientifique nucléaire
Tags:
agression, France, maire
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook