France
URL courte
508
S'abonner

Un détenu a violemment agressé une surveillante dans la matinée du 17 août au centre pénitentiaire de Ducos, en Martinique. Le syndicat FO Pénitentiaire a exigé pour le «forcené» la garde à vue et une sanction maximale pour «tentative d’assassinat».

Samedi 17 août, vers 7 heures du matin, un détenu du centre pénitentiaire de Ducos, en Martinique, a attaqué une surveillante, selon RCI. L’agression a eu lieu lorsque la fonctionnaire était en train d’ouvrir la porte.

Selon les syndicats de surveillants, le détenu s’est jeté sur elle pour s’emparer du trousseau de clés et s’échapper.

La fonctionnaire a résisté et a alerté ses collègues en criant. Ces derniers ont réussi à isoler le détenu et à le maîtriser. Il a été par la suite placé au quartier disciplinaire, deux pics artisanaux ayant été retrouvés sur lui.

La surveillante a été hospitalisée, souffrant de graves douleurs au poignet et à la main.

Le syndicat FO Pénitentiaire a exigé pour le «forcené» la garde à vue pour comparution immédiat et une sanction judiciaire et disciplinaire maximale pour «tentative d’assassinat».

Lire aussi:

Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Didier Raoult se voit refuser l’usage exceptionnel de l’hydroxychloroquine
Tags:
surveillance, lieux de détention, détenus, Martinique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook