France
URL courte
Rencontre Poutine-Macron au fort de Brégançon (17)
8455
S'abonner

«Les assiettes étaient vraiment franchement raclées, grattées et même saucées avec du pain». Vladimir Poutine et Emmanuel Macron ont tenu un dîner de travail au fort de Brégançon lundi 19 août, sous les soins d’un chef triplement étoilé. Au menu: un petit clin d’œil à la Russie, de la soupe de tomate glacée avec un sorbet noir de Crimée.

Outre le menu des sujets évoqués lors de leur réunion au fort de Brégançon, quel était le menu du dîner de travail des chefs d’État russe et français? Arnaud Donckele, chef de ce souper présidentiel entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine au fort de Brégançon, a dévoilé sur RTL la carte du repas des deux dirigeants.

Une petite référence spéciale à la Russie a été préparée pour le Président russe, reçu dans la résidence d’été des Macron. Une soupe de tomate glacée avec un sorbet noir de Crimée a ouvert le dîner, suivi d’une entrée à base d'artichauts.

Le plat principal était composé de veau accompagné de pommes de terre fondantes, tomates et un jarret confit avec des olives et des éclats d'anchois fumés, raconte le média. Le dessert était au chocolat, à la framboise et à la bergamote.

Les deux leaders ont apparemment apprécié les plats, a fait noter le chef de l'hôtel Cheval Blanc de Saint-Tropez.

«Au retour des assiettes, il n'y avait plus rien donc pour moi c'était un gros soulagement de voir que les assiettes étaient vraiment franchement raclées, grattées et même saucées avec du pain», a déclaré ce cordon bleu triplement étoilé sur RTL. «Je trouve cela plutôt sympa.»

«Avant de partir, on était alignés. Le Président a amené le Président Poutine à saluer toutes les équipes qui ont été extrêmement touchées et partiront avec un souvenir immuable», a-t-il conclu.

La rencontre au fort de Brégançon

Lors d’une conférence de presse précédant un entretien à huis clos, les dirigeants français et russe se sont accordés sur les sujets de leur discussion, notamment les situations syrienne, libyenne et ukrainienne, le programme nucléaire iranien et d’autres thèmes d'importance au niveau international.

Dossier:
Rencontre Poutine-Macron au fort de Brégançon (17)

Lire aussi:

Carla Bruni réagit à la condamnation de Nicolas Sarkozy
Reconnu coupable de corruption, Sarkozy écope de trois ans de prison, dont un ferme
Le Kremlin répond à Biden sur l’«annexion de la Crimée»
Sanctions contre la Russie, le Venezuela et la Birmanie: «une erreur stratégique majeure commise par l’UE»
Tags:
repas, fort de Brégançon, dîner, Emmanuel Macron, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook